Allemands et Français réhabilitent le lavoir de la Trappe - Pordic

lundi 15 juillet 2013
Les jeunes Français et Allemands, les élus et les habitants du Bourgneuf devant le lavoir de la Trappe.

La commune a accueilli pendant une semaine, pour la quatrième année consécutive, un chantier international, réunissant jeunes Français et Allemands de 15 à 18 ans. Ce chantier, la réhabilitation du lavoir et de la fontaine de la Trappe, était organisé, en collaboration avec la commune, par la Ligue de l'enseignement des Côtes-d'Armor.

« Ce chantier a été l'occasion de permettre un échange constructif et convivial, placé sous le signe de la fraternité européenne. Il a permis également de mettre en valeur notre patrimoine », souligne Thierry Stiefvater, adjoint au développement durable et à l'environnement.

C'est Denis Pinel, habitant du quartier, le Bourgneuf, qui a proposé ce chantier en interpellant la municipalité sur l'intérêt de réhabiliter ce lavoir.

« Cela fait au moins quarante ans qu'on ne va plus au lavoir. Depuis que la machine à laver a fait son entrée dans les maisons. Quand il y a eu la sécheresse de 1976, tous les habitants du quartier descendaient à la fontaine pour se ravitailler en eau potable, raconte Marie Moro, une octogénaire qui a toujours habité le Bourgneuf. Depuis bien longtemps, la végétation, des broussailles de plus de 2,50 m de haut, a repris ses droits »